Lilypie Fourth Birthday tickers

Lilypie Fourth Birthday tickers

jeudi 28 février 2008

Comme si j'avais besoin de ça...

Mon père qui se pointe chez moi hier pour me demander si "j'ai un problème avec la famille?"... j'y comprenais rien. Parce que je ne suis pas allée avec eux à la cabane à sucre dimanche dernier (le p'tit avait toujours son rhume et entre vous et moi, une cabane à sucre, c'est rarement baby-friendly et c'est tellement facile d'y attraper des microbes en plus), parce que je ne suis pas allée voir mes grands-parents avec le p'tit depuis Noël, parce que je n'ai pas encore demandé à mon père et sa blonde de garder le p'tit (mon père ne voulait pas le prendre jusqu'à hier, parce qu'il avait peur), parce que je n'appelle pas assez souvent

Depuis que j'ai accouché, on dit la même chose à tout le monde: si vous voulez voir le p'tit, appelez-nous, ça va nous faire plaisir. C'est beaucoup plus simple pour les gens de venir chez nous (on est en plein coeur de la ville, pas à 3 jours de voiture) que pour nous de se déplacer. Des fois, dans une journée, je n'ai même pas le temps de prendre ma douche et je serais sensée faire le tour de la ville pour montrer Gabriel à tout le monde... je sais pas là, mais on pourrais-tu me donner une chance un peu. Depuis 2 semaines je suis seule de 6h00 am à 8h00 pm avec le p'tit, chaque jour... et en plus je suis en examens de mi-session à l'université. J'essaie de m'adapter. Je ne sors même pas pour aller faire l'épicerie, mais il faudrait que j'aille voir tout le monde et que je coure après les gens pour être sure que personne ne chiale...

Mon père me fait des reproches, mais lui même n'appelle jamais, sa blonde non plus. Durant toute ma grossesse où j'ai été sans cesse malade, jamais il n'a appelé pour prendre des nouvelles, savoir si ça allait, comment les choses évoluaient et là moi il faudrait que je sois après lui pour le tenir au courant? Autant ma mère est toujours rendue ici et ne comprends pas la signification du "non" quand ça ne nous adonne pas pour la visite, autant mon père ne fait pas trop d'efforts pour suivre l'évolution de Gabriel.

C'est facile pour mon père de me chialer après, mais depuis le début de l'année, j'ai eu le rhume 2 fois qui a duré une bonne semaine chaque fois, j'ai eu ma fausse couche, Gabriel a aussi eu le rhume et j'ai mes 2 cours à l'université, en plus d'une maison à entretenir... alors sérieusement, je trouve ça vraiment plate comme situation et recevoir des reproches comme ça, ça me fait vraiment quelque chose.

Je savais pas que lorsqu'on a un bébé, on doit gérer tout le monde autour pour être sure que tout le monde sera content et qu'il n'y aura pas de jaloux... c'est vraiment compliqué. Rien que des enfantillages.

Alors depuis hier après-midi, je pleure, je me sens coupable et je cherche des moyens de satisfaire tout le monde. J'irai donc passer l'après-midi chez mes grands-parents, même si cela implique que le petit ne fera pas de sieste et que moi je n'étudierai pas pour mon examen de demain comme prévu.. comme ça tout le monde sera content, du moins je l'espère.

9 commentaires:

zazou a dit...

Décroche. Laisse les faire. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais ils comprendront. Explique leur doucement TA réalité. Par courriel, peut-être, pour que tu puisses bien peser tes mots. Explique leur ton quotidien. À tout le monde en même temps, comme ça, personne ne se sentira visé. Ce n'est pas toi le problème,c 'est eux!

KimY a dit...

Pourquoi tu t'oublie toi pour leur faire plaisir? Je veux dire ils en ont eu des enfants, qu'ils te fassent pas accroire qu'ils sont incapable a une once de compréhension! Laisse les chialer ma belle, sont pas ben ben mieux. Qu'ils se regardent le nombril tiens! ;) J't'envoie plein plein d'énergie!

small mama a dit...

l'important c'est que toi tu soit contente pour être en mesure de bien t'ocuper de ton bébé! C'est ça qui compte et si les autres ne comprennent pas ben qu'ils mangent de la marde... C'ESt comme ça que je l'ai pris moi en tout cas sinon je n'aurais pas fini!

Dr Maman a dit...

Il faut penser à toi et à ta famille proche (chum, bébé). Quand tu seras à l'aise et aura du temps de surplus, tu penseras à la famille. C'est à eux de faire les stepettes pour voir ton fils, et non le contraire. Bonne chance pour ton examen!

Aline a dit...

Ce n'est pas facile la famille. Et encore moins de mettre un équilibre dans tout ça.

Je te comprends mais il faut que tu penses à toi (et Gabriel) en premier. Si les visites n'entrent pas bien dans ton horaire, essaie de leur donner un coup de fil de temps en temps pour donner des nouvelles et ouvrir la porte pour qu'eux se déplacent.

À chaque fois que je parle à ma marraine, elle me dit : Viens faire un tour! Mais avec l'horaire des siestes, le diner, la garderie, nos activités physiques, je n'ai pas le temps d'aller me promener. Mais ils ne savent pas ce que l'on vit.

S'il fallait visiter la famille proche, la famille éloignée, les amis, etc, on ne passerait jamais de temps à la maison, on serait toujours en visite.

Ne culpabilise pas. Prends le temps de créer une routine stable. Penses à toi.

La vie au Max a dit...

Penses à toi et surtout à Gabriel. Votre santé est plus importante, donc pas besoin de vous essoufler ou de vous rendre très fatigué pour plaire à tout le monde.

C'est à eux de s'adapter à vos horaires et non pas le contraire. Une bonne explication en douceur sera de mise je crois.

J'espère que tout rentrera dans l'ordre. Fait ce que tu peux et non pas ce que eux veullent.

Respecte-toi!

Mère Poule a dit...

Je crois que tous les commentaires qui ont été fait jusqu'à maintenant résument parfaitement ma pensée! Tout ce que je peux ajouter, c'est que tu ne dois pas te sentir coupable. Tu sais ce qu'il y a de mieux pour Gabriel et pour toi. Ne change pas ta routine pour faire plaisir aux autres. S'ils t'aiment, ils comprendront que tes priorités ont changées avec la venue de ton fils, que tu n'es plus autant disponible pour eux. Mais Zazou souligne un très bon point ; un bonne explication entres vous est de mise...
Bonne chance! ;o)

Karine a dit...

Tout ce que je pense a été dit...

Lâcher prise, c'est pas facile, mais faut le faire :)

Orkyday a dit...

@Toutes: Merci pour vos conseils, lâcher prise est probablement le mot d'ordre,je fais ce que je peux, si ce n'est pas suffisant pour les autres, tant pis, c'est ici que le plus important se passe, mais je crois bien que prochainement je vais m'organiser pour mettre les choses au clair, je pense bien que je n'ai pas à supporter n'y à gérer toutes ces histoires là...

Merci encore!!! C'est pas toujours facile à gérer ce changement de vie-là!