Lilypie Fourth Birthday tickers

Lilypie Fourth Birthday tickers

jeudi 6 novembre 2008

La fête est remise :(

Nous devions célébrer ce samedi l'anniversaire de Gabriel qui aura 1 an le 13 novembre prochain. Malheureusement, il n'y aura pas de fête, celle-ci a été remise à une date ultérieure que nous ne connaissons pas encore (vu la complexité de regrouper tout le monde).

Depuis lundi, ça ne va pas...

Lundi 11h30 la garderie m'appelle au bureau, Gabriel fait 38,5 et ne va pas bien du tout, il n'a rien mangé non plus. Je prends l'après-midi de congé (non sans inquiétude, je suis encore en probation) et je viens m'occuper de mon bébé.

Mardi chéri est en congé, il reste à la maison avec Gabriel qui oscille entre 38,5 et 39,9.

Mardi soir, visite à l'hôpital question d'attendre longtemps... Mon chum marche de long en large avec un Gab y collé à lui qui fait vraiment pitié, lorsqu'il vient pour s'asseoir un peu, Gaby chigne alors mon chum recommence sa promenade, une dame me lance alors "Ouin, pis il manipule son père..." Moi dans ma tête: O-S-T-I (Note à la dame-qui-connait-pas-mon-fils-et-qui-ne-sait-pas-se-mêler-de-ses-affaires: Un bébé de 12 mois qui fait de la fièvre, est malade et attend à l'hôpital patiemment, sans chigner et alerter toute la salle d'attente de sa présence, ça ne manipule pas son père, ça demande juste à être bien et ça le fait savoir comme ça peut) Cet épisode m'a mise hors de moi, je connais mon fils, pas elle. Je suis tout de même restée polie et lui ai répondu froidement "Il a 12 mois et il est malade alors non il ne manipule pas son père" On voit finalement la doc à 12h30 (minuit la, pas midi), pour se faire dire que les ymptomes qu'il a indiqueent plus qu'une simple poussée dentaire, mais comme ça ne fait pas 48 à 72 heures qu'il fait de la fièvre, il n'y a pas lieu d'investiguer davantage... J'étais alors en larme...

Mercredi, chéri a pris son avant-midi de congé et sa mère a passé l'apres-midi avec Gabriel, en après-midi la fièvre avait baissé un peu, 38,2 pour nous c'était déjà bien, mais elle a remonté à 38,8 le soir...

Jeudi matin ma belle-mère est restée avec lui le matin, mais devait quitter pour 12h30, je suis donc revenue du boulot pour prendre soin de mon p'tit coeur. Ce matin il ne faisait plus de fièvre, il était à 36,6.. par contre, au fil de l'avancement de la journée, il a baissé jusqu'à 35,5... ça commence à être bas.... Puis à l'heure du souper, il a remonté a 36,6.... pour l'instant c'est satisfaisant. Par contre il ne mange toujours pas, ne boit que du lait, est colleux comme un giga-velcro et son humeur est une énorme montagne russe, les hauts durant moins longtemps que les bas...

Avec cette super semaine, on a jugé mieux de tout annuler pour la fête de Gabriel... décevant, mais même s'il allait bien demain et samedi, je crois qu'il n'a pas besoin d'une douzaine de personnes après lui... On remettra ça et je pense bien qu'a ses 18 ans il ne nous en tiendra pas rancune! Au fond, on fait ça pour son bien...

Moi je veux juste retoruver mon Gaby-Gabou qui cours après le chat et qui fait un carnage... c'est tout...

4 commentaires:

Karine a dit...

Je trouve ça très weird que l'hôpital vous ai dit que ce sont les symptômes d'une poussée dentaire!!!

Je me suis fait dire par les infirmières et le médecin qui ont vu Fiston en août que pour les poussées dentaires, la fièvre ne monte jamais aussi haut et que ça dure rarement plus de 24 heures...

Je te souhaite très fort que Gabou se remette rapidement et que vous n'aurez pas à retourner à l'urgence.

Aline a dit...

Je te comprends! C'est stressant de voir son bébé amorphe et qui combat quelque chose qui n'a pas de nom (dû au fait que ça ne fait pas assez longtemps qu'il fait de la fièvre).

Heureusement, ça semble s'être estompé. Tu retrouveras ton bout en train très bientôt. Laisses agir le temps sur son appétit et son entrain.

Dommage pour la fête. Mais je pense que vous avez pris la bonne décision!

zazou a dit...

C'est dommage pour la fête. J'espère que Gaby ira mieux bientôt.

Mercredie a dit...

ah la la! Quand ils sont malades nos petits choux, ça nous fend le coeur ben raide!
Et ce qui est le plus frustrant, c'est que bien souvent, c'est un p'tit virus imbécile et sans danger qui nous fait seulement paniquer...
Mais qui prendrait un risque inutile quand ça concerne nos enfants?